Jouet Paw Les Sur Patrol Prix Publicité Comparer rxoeBCd
Marvel' Love With Gear 'captain Up MerchLego® Captain Marvel OiPXZukT
Jouet Paw Les Sur Patrol Prix Publicité Comparer rxoeBCd
    Jouet Paw Les Sur Patrol Prix Publicité Comparer rxoeBCd
    Cadeaux 2015 Issuu Et Castellojeu Guide Jeux Castello Jouets By f7g6by
    Par Jean-Baptiste HARANG

    Jouet Paw Les Sur Patrol Prix Publicité Comparer rxoeBCd
    • Commettre une impaire.

    On l'a souvent répété dans ces pages : on peut tout écrire, tout tenter par l'écriture, l'auteur a tous les droits, d'être ennuyeux, inculte ou fantaisiste. Seuls les éditeurs sont responsables, c'est leur métier de savoir ce qui peut, doit ou mérite d'être porté à la connaissance du public. S'ils misent leurs petites économies sur des tocards, ça les regarde. On a toujours joué avec les livres, ouvrages sortis tout droit des ateliers de l'Oulipo, au risque de produire des chefs-d'oeuvre, Queneau, Perec et les autres. On a publié des livres en forme de jeu de cartes qu'il suffit de battre avant chaque lecture pour en lire un nouveau, des livres contenant cent fois la première page, d'autres composés des premières phrases de mille romans possibles, des livres réversibles comme des crêpes. Et des institutions sans le moindre sourire nous inondent de livres blancs aussi vains que des commissions parlementaires.

    Raphaël de la Marjorie, outre l'honnêteté qu'il a de donner son vrai nom à la page 108, met en oeuvre une idée assez simple, qui, tombée en d'autres mains, aurait pu nous amuser : seules les pages paires du roman sont imprimées, les impaires sont blanches et l'auteur nous invite à les noircir en prenant soin de donner un sens à l'ensemble. Dans ce qu'il appelle «ma règle du jeu», il nous invite généreusement à partager «le vertige de la page blanche», et, sympa, termine chaque page paire par : «A toi, ami lecteur.» Amitié soudaine, mais pourquoi pas, j'ai essayé. Voyons : Fin de la page 22 : «C'est ainsi que Pauline, nue sous son casque d'explorateur, m'invita à souffler dans le carburateur... à toi, ami lecteur.» Allez trouver quelque chose qui vous emmène jusqu'en haut de la 24 : «le plan crotté de Moscou sous le nez de Napoléon», je ne m'en suis pas trop mal tiré. Mais entre la 56 : «C'est en sciant que Léonard devint... à toi, ami lecteur» et la 58 «le papier peint de la capsule spatiale est à gerber», j'ai peiné un peu. Entre la page 104 : «L'imbécile s'étant coincé la langue dans le trou de... à toi...» et la 106, «des pantoufles cirées pour le concile de Trente», j'avoue que j'ai séché. Enfin, j'ai renoncé devant l'abîme qui sépare les 124 et 126 : «L'influence de Tocqueville sur la Constitution américaine a provoqué des diarrhées à plus d'un... à toi, ami lecteur» et «Ulysse lève la cuisse, comme dit Pénélope dans une récente interview à Modes et Travaux». Le livre se termine par ces simples mots : «Merci pour le coup de main.» On se dit qu'un si charmant garçon ne va pas tarder à vous envoyer la moitié de ses droits d'auteur. Au contraire, pour 20 euros et quatre timbres, il vous propose le corrigé par retour du courrier. Mettons que je ne vous ai rien dit.

    Jean-Baptiste HARANG Promotion Sur Des Achetez Promotionnels 1 18 ukiPTXOZ Moitié moitié, Raphaël de La Marjorie, Editions l'Arbre en fleurs, 144 pp., 16 euros.
    Un mot à ajouter ?